Le développement personnel du manager

2018

En ce début d’année 2018, vous êtes certainement à la recherche de bonnes résolutions. Voici un petit coup de pouce pour vous aider à enrichir votre “to do list” “développement personnel”…
Peut-on imaginer un sprinteur, médaillé olympique, qui ne ferait pas de séances d’entraînement, de musculation, de préparation mentale, d’exercices de visualisation, d’analyse de ses meilleures performances ? Le manager est un sportif de haut niveau. Il doit donc s’efforcer d’utiliser les outils à sa disposition pour renforcer ses capacités dans des domaines aussi varies que la gestion du stress, la communication, la gestion des conflits, la motivation des équipes etc…

La formation : luttez contre votre obsolescence programmée…

coachingA la suite de votre entretien professionnel, votre manager vous envoie en formation sans vous demander votre avis ? Arrêtez de maugréer et de ruminer sur la perte de temps que cela représente ou sur le message caché que vous envoie ainsi votre boss. Prenez cette intiative pour un cadeau. Quoi qu’il arrive, ces bulles d’oxygène hors de vos sentiers habituels, vous permettront de rester à la pointe. Une bonne façon de ne pas devenir obsolète aux yeux de vos collaborateurs, de votre hiérarchie, et de vos recruteurs potentiels. La pression de l’intelligence artificielle, l’intégration du “big data” dans vos organisations doit vous inviter à remettre à jour en permanence vos savoirs et connaissances. A ce propos, nous développons une excellente formation sur la gestion des émotions en entreprise (cf lien ci-dessous).

Le coaching : acceptez de vous regarder devant un miroir…

Près de 9 entreprises sur 10 qui se sont déjà adressées à un coach pour leurs salariés, estiment avoir amorti leur investissement (Le Parisien, novembre 2016). La population des managers est la première bénéficiaire des actions de coaching (devant les dirigeants et les entrepreneurs). En Europe de l’ouest ces actions sont majoritairement financées par les employeurs. Etre coaché permet, entre autre, une meilleure connaissance de soi, un recul sur ses pratiques, un gain d’autonomie, un développement de son leadership, etc… En outre, les séances traitent de problématiques individuelles, souvent très personnelles voir confidentielles, inabordables en formation ou avec son manager.

La méditation, la MBSR, le yoga, le taï chi chuan : recentrez vous pour le meilleur et surtout le pire…

sanando-la-iraL’irruption des pratiques de pleine conscience dans le champ professionnel, y compris dans les “business schools”, est paradoxalement le corrolaire de l’apparition de nouvelles pathologies dans les organisations tel que le “burn-out”. La méditation de pleine conscience (MBSR), la pratique du yoga, du Qi Qong, du Taï Chi Chuan… sont de véritables contrepoids à la variabilité et à l’incertitude de nos environnements professionnels. Les bénéfices sont multiples. Ils vont d’une meilleure gestion du stress, de la colère à un renforcement des capacités de concentration, en passant par une reconnexion à l’ensemble de nos “soft skills”.

L’auto-formation: ré-aprenez à lire…

Bien entendu, on ne saurait oublier de notre liste l’auto-formation, notamment grâce à nos bons vieux livres en papier. Voici donc quelques titres que nous partageons avec vous…

 

L’essence du leadership – François Durnez – L’Harmattan

La boite à outils du leadership – Testa, Lafargue, Tilhet-Coartet – Dunod

La boite à outils de la pleine conscience au travail – Labouesse, Van Laethem – Dunod

Ces décideurs qui méditent et s’engagent – Sébastien Henry – Dunod

Et bien sur, la bibliothèque de tous nos articles est à votre disposition : http://www.breakfastcoaching.fr

 

Exemples de formations innovantes (n’hésitez pas à nous interroger) :

La gestion des émotions en entreprise”

La pleine conscience pour améliorer les performances du manager”

 

Tous nos meilleurs voeux pour 2018 !!!

 

 

Jean-Christophe Thibaud (jcthibaud@lectia.fr)

et

François Debly (francois.debly@5d-coaching.com)